Home / Quoi de neuf ? / Depuis l’IRLANDE.. j’ai changé de pays !

Depuis l’IRLANDE.. j’ai changé de pays !

julie-et-lucie

New place, new job, new life !

En fait non pas vraiment.. mais si quand même. Pour ceux qui me suivent, vous avez dû rester à Lille, B’TWIN, la femme et le vélo c’est compatible, entre les champs de patates, la pluie et les collègues trop sympas (heureusement qu’ils étaient là !) .

trail-montagne-avec-julie

Et finalement, j’ai atterri en ISERE… non pas pour m’entraîner pour la Diagonale des Fous (même si ça tombe bien), mais plutôt car médicalement le grand air est préconisé pour les problèmes de cœur il paraît. Et aussi car j’aime les aventures et que j’en ai trouvé une nouvelle. Elle s’appelle TIME et en plus elle est au milieu des montagnes.  Alors je crois bien que je vais rester dans le vélo, même dans le triathlon à fond à fond car je retourne dans mon 1er club de cœur, le TRIALP MOIRANS. Je quitte le TRIATHL’AIX qui m’a accueillie pendant 3 ans. Et j’en ai passé des bons moments !

 

 

 

 

 

 

tri-avec-julie

On ne peut quand même pas tout gagner

mais on peut bien s’amuser  ! Ils sont rigolos les triathlètes qui me disent « tu n’étais pas à ta place » sur les courses quand je ne gagne pas… Alors comment dire. C’est sympa c’est sûr d’imaginer que je suis méga forte, mais en fait entre des épreuves de 90h00 en raids dans la pampa irlandaise, et des triathlons de 2h, ce n’est pas exactement le même effort. Ce n’est pas mon coach Yves Le Moigne qui vous dira le contraire. Alors bon certes on a fini 2e ex aequo avec la Jumelle sur le triathlon international de TOULOUSE, (c’était un Sprint c’est à dire 1heure, pas un truc pour les vieilles comme nous quoi :)!). Et on a même fini 1er par équipe mixte le lendemain en contre la montre (et nos équipiers étaient encore plus vieux, je ne sais pas comment on a fait ).

 

Et  j’ai aussi enchaîné avec un événement que je ne peux pas louper, peu importe mon état de fatigue, entraînement… d’ailleurs dans le planning du coach c’était bien un entraînement aussi : le tri roc. Je vous remets la vidéo pour que vous compreniez pourquoi on ne peut pas le louper, et la preuve en image que j’avais la banane ;)! Et il y avait aussi le ROC TANDEM le samedi que j’ai fait avec Cédric, c’est un pilote qui n’a pas de cerveau en descente. Et ça aussi c’était incroyable !

Il manque plus qu’un détail de la saison

Mais il est de taille : c’est le Grand Raid de la Réunion, aussi connu sous le nom de la DIAGONALE DES FOUS  (si si je fais la grande ! 164 km, 10 000m de D+ ==> c’est souvent la question qu’on me pose quand on me voit, style moi la petite ça risque de faire beaucoup tout ça)..

Enfin bon, j’ai hâte aussi, j’ai vu les vidéos de paysages incroyables, maintenant j’ai bien envie de les voir en vrai.

Et si pour ceux qui me demandent, je ne suis pas une machine, après cet ultra trail incroyable, j’arrête et je me mets au YOGA de manière plus sérieuse, c’est tellement bien le YOGA ! Bon, comme dirait Anna, la cure de désintox sera longue, mais j’y crois ! Et j’ai des paliers avec déjà quelques petites épreuves en tête quand même pour 2017.

Amusez vous bien dans vos pénates respectives, en tout cas du côté de la Chartreuse tout va bien !